• Table des matières : voir toutes les RESSOURCES [ Publications et Articles ]


D - [ Duel / Oscillation ] paradigmatique

 

D1 - Pensée clivée ou oscillatoire

  • Le mouvement de notre pensée dépend des paradigmes culturels soutenus. Ces paradigmes profanes conditionnent le penseur, sa pensée et ses actes qu'il soit du commun comme de la science.

 

D2 - Soit le duel paradigmatique

Nous connaissons ces duels entre deux éléments. Il s’agit de l’instruction et de l’éducation  du savoir et de relation  de la raison et de l’intuition  de la technique et de l’amour  du social et du sujet individuel  de l’intellect et du cœur… Ils émanent de deux antagonismes plus fondamentaux : cœur et raison  sujet et social. Tantôt l’un, tantôt l’autre rêve de s’imposer. Nous aboutissons sûrement à une impasse : puisqu’il y a simplification de la réalité, il ne peut résulter de gagnant définitif. Un jour ou l’autre, l’adversaire refait surface et l’emporte. L’aller et le retour est incessant.

 

D3 - Soit l'oscillation ou l'alternance paradigmatique

Il est évident que, pour reconnaître cette complexité où les deux termes sont intimement intriqués, nous devons nous extraire d’un tel dualisme. Travailler dans l’affect retentit au plan cognitif   travailler dans le cognitif se répercute dans l’affect. Il importe donc de penser autrement, entretenir une dialectique, une structure dialogique entre les positions antagonistes. L’avenir appartient à leur articulation, à leur présence contradictoire, et non dans le choix de l’un et l’exclusion de l’autre, dans une succession infinie.

Cifali, M. (1994) Le lien éducatif : contre-jour psychanalytique. Paris : PUF p.256.