|   Auteur   |   Changer & Apprendre   |   Changement & Vous   |   Dispositif pour changer   |   Témoignages   |   Diplômes   |   CV   |   Lieu   |   Agenda   |   Contact   |


C - Psychanalyse de demain…

 

  • Nous pouvons ainsi en croisant les connaissances de différents univers, de la mystique comme quête des mystères, du sacré comme expression de ces mystères, des mythes comme témoignages des invariants des angoisses existentialistes humaines, des initiations comme paliers de maturation du psychisme et de certaines sciences comme l’énergie quantique, retracer les lignes de forces de la psychanalyse suivant leurs constantes.
    • Nous pouvons les exprimer non pas en mettant en avant les caractéristiques et les représentations symboliques stéréotypées de chacune de ces approches opposées mais en sortant de ce débat stérile dialectique. Nous pouvons dès lors engendrer une symbolisation universelle de la dynamique du psychisme de la psyché humaine qui nous caractérise. Ni uniquement fonctionnaliste (école freudienne), structuraliste (école lacanienne), systémiste (MRi Palo Alto : TSB Thérapie Systémique Brève) et ni tout humaniste (école Kleinienne), la psychanalyse de demain sera existentialiste et pluridisciplinaire : “L’existence précède l’essence” et “L’homme n’est pas ce qu’il est tout en étant ce qu’il n’est pas.” Sartre
      • Ouvrons le débat des vagues à l’âme… J’entends déjà les grincements de dents des savoirs dogmatisés et normalisés… Quelle est donc la raison de cette adhérence ?… Qu’importe, la musique est là pour danser, alors dansons ensemble et articulons l’inconscient princeps de cette "Totalité Vitale" et la conscience du Soi qui tous deux constituent notre “fracture d’être de l’être” d'après Jean-Marie Delassus : l’un étant l’origine quand l’autre en est sa symbolisation ou représentation limitée. Et pour Lou Andréas-Salomé, quand l’un nous réunit et nous rassemble, l’autre nous distancie et nous sépare. Comme la porte d'un saloon, un va dans un sens et un vient dans l'autre :
        • Ce va-et-vient temporel serait-il ce qui développe notre espace réflexif et nous accouche ?
        • Serait-il ce qui permet de nous sentir vivant bien avant que nous puissions l’ériger sur le piédestal du savoir de nos vérités ?
  • Comme le formule Jean Bergeret "une science ne peut prendre l'allure ni d'une doctrine fixée une fois pour toutes, ni d'un dogme religieux devenu intangible. Toute science se doit de remettre inlassablement sur le métier, pour l'évaluation, ces anciennes hypothèses, même celles qui passent pour les plus universellement fondées. La psychanalyse ne saurait méconnaître ce principe.»* (Bergeret, J. & all, 2006, p. 154)

Ni tout masculin, ni tout féminin, les approches naturalistes de la biogenèse, des interprétations de l’androgenèse des freudiens et de la gynogenèse de Jean-Marie Delassus ne se suffisent pas seul, elles se complètent et s’articulent ensemble. Couplons les et en élargissant ce cadre, l’anthropogenèse et la phylogenèse soutiennent tous deux l’ontogenèse de notre psychogenèse d’être de l’être. Enfantons la psychanalyse de demain…

    Fabrice Prevost - Consultant - Formateur - Coach

    Psycho Pédagogie & Thérapie Systémique
    Maternologie - Parentalité - Enfance - Adolescence - Adulte

    __________________

    * De Jean Bergeret et Marcel Houser - Chapitre 8 : Les enjeux affectifs la vie fœtale dans
       Bergeret, J., Soulé, M., & Golse, B. (2006). Anthropologie du fœtus: Dunod. p. 154