|   Auteur   |   Changer & Apprendre   |   Changement & Vous   |   Dispositif pour changer   |   Témoignages   |   Diplômes   |   CV   |   Lieu   |   Agenda   |   Contact   |


E - Approche critique

Que cela soit du côté de la maternologie de Jean-Marie Delassus, du côté de l’approche de Gustave Jung sur l’inconscient collectif et les archétypes, du côté des philosophes comme Spinoza Schopenhauer et Nietzsche (Sanekli, 2016) explorateur de l'inconscient comme processus primaire, de même du côté de la théorie Quantique avec Wolfgang Pauli et la synchronicité et les ordres (implié ou implicite / Déplié ou explicite) de David Bohm (Teodorani, 2014), ils osent tous relier des sciences et connaissances contradictoires. Est-ce une hérésie scientifique ? Afin d’éviter le piège de tout mélanger n’importe comment et afin de pouvoir faire notre propre cuisine intellectuelle posons notre dernier axe d’investigation de discernement et créons un pont entre eux.


E1 - Le premier axe présenté : le paradigme holographique

  • Il concerne les deux ordres ( implié ou implicite / déplié ou explicite ) et les deux univers ( Nous / Toi ≠ Moi ) qui semblent nous composer depuis notre naissance fœtale, celui de la Totalité ou du grand Tout, à celui de notre naissance psychique de notre Unité comme individualité. L'ordre implié ou implicite aurait pour structure de son langage le paradigme holographique.
     

E2 - Le second axe développé des 3 thèmes : Thérapie - Maternologie - Amour

  • Il est celui de son utilisation dans les pratiques des métiers liés à l’humain (thérapie, coaching, santé, etc.) où les sciences de la nature prédominent encore fortement et pourtant il y a des phénomènes quantiques qui sont méconnus, négligés ou ignorés.


E3 - Le troisième axe à développer : la différentiation

  • Il concerne les caractéristiques distinctives ou propres de ces deux ordres ( Implié / Déplié ) et univers ( Totalité / Individualité ).
     

Le discernement de ces axes nous permettront de nous demander ce qui peut relier comme pont ces deux ordres qui nous composent nommé implié ou implicite et déplié ou explicite par David Bohm. Nous sommes dans une démarche typique du paradigme holographique de la théorie quantique : comme les synapses, nous nous questionnons sur ce qui relie les parties, nous recherchons les zones de contact fonctionnelles pour nous assurer d’une conversion de notre propre potentiel d’action.