|   Auteur   |   Changer & Apprendre   |   Changement & Vous   |   Dispositif pour changer   |   Témoignages   |   Diplômes   |   CV   |   Lieu   |   Agenda   |   Contact   |


F - Espoir

 

F1 - Prévenir plutôt que guérir

  • Le CNESCO, Conseil National d’Évaluation du système SCOlaire, a élaboré une énorme étude face au décrochage scolaire : Comment agir plus efficacement ? (A découvrir absolument) Ce dossier nous donne un regard international sur ce phénomène, il pose les bases du décrochage scolaire, il analyse les facteurs de risques et il présente des expériences pour remédier à cela : “car le décrochage coûte cher à la société”. Faut-il que cela coûte pour agir ? L’ETP ou Éducation Thérapeutique du Patient, répond à la même préoccupation comptable du contrôle des dépenses publiques. Éduquer devient un enjeu à visée économique (résultat ou poïesis) et supplante la visée philosophique et politique (projet ou praxis). Jacques Ardoino doit rire jaune chez les anges.
    • L’étude du CNESCO pointe (Dossier de synthèse p.55) que les actions qui ont fonctionné contre le décrochage scolaire ont certains points communs : petit groupe d’apprentissage, accompagnement individualisé et suivi par les mêmes adultes sur la durée d'étude, implication des parents. Ces éléments stimulent chez l'enfant le goût d’apprendre, donne une "saveur" aux savoirs et renforcent le sentiment d’appartenance à l'institution. Rompre l’isolement psychique et accompagner les spécificités des sujets favoriseraient l’apprentissage. (CNESCO : Dossier de synthèse iciPréconisation ici)

F2 - Sujet : l’identité d’une personne se construit…

  • L'identité se construit sur l’agir et le penser (dynamiques physique & psychique). Pour cela le sujet doit perpétuellement choisir entre ceci et cela pour s'orienter (dialectique par Foulquié, P. 1949). Il doit lui-même soupeser ce qui vaut. En faisant le balancier entre les valeurs internes à lui-même (Narcisse), et les valeurs externes du groupe d’appartenance et de l’institution (ex. ci-dessus le coût financier).
    • Si ce ratio de valeur est imposé et non questionnées, le choix ne se pose plus c’est l’éloge de la glorification sociale qui l’emporte (cf. Henri Laborit). Le prix à payer est un Moi d’imposture et un Moi conformiste (Gori, R. 2013).
       
    • Si ces mêmes valeurs sont questionnées et voir ré-élaboré, ici la personne va poser ses propres choix, quitte à “décrocher de-là pour se raccrocher ici”. Dans ce cas-là, si le sujet est accompagné, le Moi de la personne s’élabore. Nous reconstruisons ensemble la dignité de penser (Gori, R. 2011).
  • En exemple, responsable divers soit vous prenez l’étude du CNESCO pour argent comptant, soit vous questionnez la démarche, les critères de valeurs (économistes) et ses indicateurs de réussite, en bref vous évaluez pour vous réguler et ainsi vous vous créez et vous élaborer votre propre démarche. Le risque que vous encourez sera de penser différemment et ainsi vous-même de vous décrocher comme les enfants des valeurs instituées comme scientifiquement "vraies". Rappelons nous la pensée de Karl Popper : "Toute vérité scientifique est une erreur en sursis."

 

F3 - Travail de la pensée et des valeurs à évaluer pour s'orienter et s'auto-réguler => apprendre

  • Pour l'enfant, le travail de la pensée, des valeurs référées, du sens élaboré et du corps qui engramme les émotions muselées sont des clés pour avancer : "se décrocher de-là pour se raccrocher ici". Le grand risque serait un défaut d’accrochage solide, sans cela, tout risque fort de partir en vrille. Pour percevoir la nuance entre accompagner un enfant en décrochage scolaire et le contrôler sous la forme du comptage des absences physique, je vous propose de découvrir le texte de David Pioli (2006 : site Sociétés et Jeunesses en Difficulté) sur “le soutien à la parentalité : entre émancipation et contrôle.”. Il y a de l’espoir…
    • Éduquer, nous semble-t-il, à pour visée de rendre autonome le sujet et de l'émanciper des valeurs instituées sociales, scientifiques ou non comme vraies ou justes (Dogme - Morale - Normes). Pour que cela puisse se réaliser, comme la constaté le CNESCO, il serait nécessaire de rompre l'isolement et la solitude du sujet en quête des valeurs fondatrices de lui-même, son identité en relation à l'altérité, ce qui est autre : éthique de la relation reliant les valeurs du sujet aux valeurs du social (cf. article sur l'éthique).

Grandir n’advient que si l’humain est en relation avec un autre semblable,
       il se perd s’il n’y a pas un autre humain pour l’accompagner.

                                                                                            (Cifali M. 1994)

 

F4 - Les enfants qui n’apprennent pas… comme il faut

  1. Dys-Schmilblick en Dys-Harmonie de Dys-Fonctionnement
  2. Approche de la Psycho Pédagogie de Serge Boimare
  3. Deux logiques contradictoires [ Mythos / Logos ]
  4. Phobies scolaires & Troubles de l’apprentissage
  5. Décrochage scolaire
  6. Réflexes primitifs ou archaïques persistant : des tracas de l'enfance à l’aisance scolaire
  7. Apprentissage & Rapport au savoir
  8. Apprendre à choisir… c'est se créer
  9. Absentéisme scolaire

 

 

 

Fabrice Prevost - Consultant - Formateur - Coach

Psycho Pédagogie Familiale & Sociétale