|   Auteur   |   Changer & Apprendre   |   Changement & Vous   |   Dispositif pour changer   |   Témoignages   |   Diplômes   |   CV   |   Lieu   |   Agenda   |   Contact   |


• Néo Managers n°5 : Management gagnant de Zobrist J-F.

Compétitivité et bien-être de J-F Zobrist. Témoignage d’un PDG pragmatique, Jean-François Zobrist réinvente le “bon sens” de l’entreprendre. Il propulse FAVI au-devant de la scène des organisations gagnantes. Nous assistons à la redécouverte empirique de la “méthode - management - entreprise” à profil Agile conceptualisé dans les années 2001 à 2010 avec en prime la réintroduction de l’instance émotionnelle et subjective de l’humain.

  • Son expérience et sa vision ont le mérite de reposer les fondamentaux du principe même d’entreprendre. D’une part, il replace les hommes au centre du débat dans une alternance émotion/raison, subjectivité/objectivité ; d’autre part, il redonne aux collaborateurs-producteur le pouvoir d’agir. Les hommes redeviennent acteurs et moteurs d’un nouveau type d’organisation dynamique.

 

A - Les deux schémas de Jean-Francois Zobrist (en bas de page)

  • Schématisation n°1 - Arbre - Ressources - Clients
    • Sa première schématisation repose le processus existentialiste de l’homme par la métaphore de l’arbre. Entreprendre, pourquoi, pour qui, comment ? Des clients qui vous apprécient, voire même vous aime !… C’est la réintroduction de la face subjective des émotions de l’humain qui réapparaît.
      • La raison d’être des hommes est de durée : symbole de l’arbre
      • Pour durée, l’entreprise respire que si elle a une trésorerie (cash flow) : symbole de l’argent.
      • Pour pouvoir créer une trésorerie, il faut des clients qui vous apprécient : symbole du cœur.
zobritz - management
  • Schématisation n°2 - L’alternance [ Cœur / Cerveau ]
    • Comme dans la méthode Agile accès sur les processus, nous retrouvons deux constantes :
      • L’enjeu : la visée collective ou nommé rêve partagé naît d’un manque qui construit le désir
      • L’aire de jeu : les valeurs limites cadrent les actions
zobritz - management 2

B - Le plus : intégrer la totalité de l'être [ Passion / Raison ]

La force de cette schématisation est la réintroduction du facteur humain du pôle passion-intuition du cœur, des émotions, de la subjectivité (ligne du haut). Cette réintroduction redonne sa place motrice aux désirs, à l’engagement, à l’implicatif et au récit des hommes par une auto évaluation-régulation dynamique (Eva qualitative : rendre intelligible les situations). La ligne du bas du pôle raison-analyse des chiffres-statistiques de l’explicatif et de l’écrit retrouve sa juste place de stabilisateur (Eva quantitative : nécessité d’un rendre compte).

zobritz - management

 

C - Oscillation > Entreprendre — ou — Position stationnaire > Régression

Le frottement et l’oscillation entre ces deux pôles contraires en apparence conflictuels élaborent l’énergie résultante de l’entreprise : désir. Si un des deux pôles domine, ou comme nous le constatons, s’il glisse vers le pôle du bas d'une valeur unique (€-Valeur) avec comme conséquence le formatage et le balisage d’une pensée objectivable, universelle, contrôlable et maîtrisable; alors, nous assistons à un désengagement des acteurs de la scène collective, voire une paralysie de l’entreprise.

 

D - Les mots de la vidéo

  1. Fonction du manager
    • C’est manipuler en ménageant
    • Supprimer les contraintes internes pour que les choses se fassent toutes seules : “Son agir sans agir est un laisser faire qui n’est pas rien faire du tout. Car il revient à faire en sorte que cela puisse se faire tout seul.” F. Julien
  2. Points forts
    • Valoriser la relation et le récit de l’instant (signaux) et non l’écrit (sec, vide d’intuition)
    • Juger les hommes, pas les idées
    • Passer de l’intuition à l’action en s’immergeant dans le bocal des autres
    • Faire et arrêter de penser qu’il faut faire
    • Les priorités : les clients et les fournisseurs et non les privilèges internes.
    • Vous ne travaillez pas pour le patron mais pour nos clients
    • Décloisonner les services
    • Auto décision du comment > vous savez Pourquoi (la commande) Pour qui (le client)
    • Investir sur l’homme : bien avant les chiffres
    • Réactivité : connecter les compétences en groupe projet (décloisonner)
    • Innovation : c’est laisser la chance au hasard : passer de l’intuition (signal faible) à l’action
    • La performance et dépendante du bonheur des collaborateurs dû à l’auto-organisation de leurs tâches de production. La suppression de la hiérarchie et du contrôle à pour conséquence l’augmentation de la productivité. L’évaluation-mesure se fait sur les résultats de production : +20 %.