Tout abus de savoir peut sérieusement endommager l’ignorance et créer une dépendance.
      À consommer sans restriction pour une bonne santé psychique.
                                                                                                                           Bonne visite, Fabrice Prévost

________________________________

3 petites histoires… pour grandir

Grandir n'advient que si l'humain est en relation avec un autre semblable,
      il se perd s'il n'y a pas un autre humain pour l'accompagner*

DSM évalué… é-Moi

A - Lettre à mon prof de psychanalyse

Se créer, est-ce choisir ?…

“Nous ne voyons pas plus loin que les choix que nous ne pouvons pas comprendre”, la phrase mythique du film de Matrix, où le problème c’est le choix. Autrement dit, notre capacité à advenir, à nous élaborer, à projeter nos intelligences individuelle comme collective dépend de nos capacités de penser, d’élucidation, d’élaboration du sens et de nos actions. Sinon, les choix non compris, les non-choix… limitent l’homme et ses organisations dans leurs déploiements.

Fil d'ariane :
Expérience d'être > Dialectique du choix > Ambivalence > Tension & Conflit > Angoisses 1er & 2e > 3 comportements

 

1 - Expérience d’être & Choix

Bonheur au travail ?…

Bonheur au travail ?…

Le bonheur devient un nouveau crédo pour l’entreprise. La phrase suivante : « La bienveillance engendre la confiance qui génère la performance ». Que penser de cette phrase des néomanagers qui n’est pas sans me rappeler celle-ci plus ancienne : « Un esclave content est un esclave productif ». Le mot-concept qualifiant le temps « Bonne-Heure » et son contraire « Mal-Heure » vont-t-ils être eux aussi détournés de leur sens ? La nuance et la réponse est-elle dans le modèle de gouvernance ?

Moi-peau & Moi-pensant

  • Quand j’étais devenu un jolie petit peau de fleur pour ma compagne, qu’est-ce qui me manquais le plus ? L’affect, la tendresse, l’émotion du toucher, les carences de ma prime enfance, l’attention de l’autre, le lien d’amour primordial… de ma maman en quelque sorte. Et oui, il me faut nourrir et ma tête, et mon estomac, et ma peau sinon mon Moi sans peau il n’est pas bien. Bien sûr je ne parle pas de sexe, mais de tendresse tactile de la re-con-naissance. Celle de l’enfant qui se reflète dans le miroir des yeux de l'amour du cœur de sa mère vivifiante (enveloppe primitive). La mienne était morte. Pas facile à vivre.

    Héritage & Transmission

    Livre

    Un être humain naît et n’est jamais seul. Si cela était le cas, nous ne pourrions advenir, nous sommes des êtres de relation et nous n’existons que par elles. Nous sommes la résultante de nos liens, d’une famille, d’une cité, d’un pays, d’une civilisation, d’une époque, d’une culture. Pour rendre intelligible le sujet que nous sommes et ce qui nous entrave, la systémie s’intéresse aux liens de notre histoire romancée, à notre psychogénéalogie sous forme de génogramme ou de génosociogramme.

    Inspiré par le dossier sûr : l’approche transgénérationnelle, de la revue Santé Mentale n° 146 - mars 2010

     

    Narcisse, c’est toi ou moi ?

    Livre

    N’est pas narcissique celui que vous croyez. Pour vous le montrer, nous vous proposons une visite guidée du musée de Narcisse entre le mythe fondateur, l’interprétation de la psychanalyse et le sens commun d’Épinal. Une fois fait, tout comme nous, vous changerez d’opinion sur ces fleurs. Sans elles vous ne pourriez lire ce texte. N’oubliez pas le guide, merci…

    ________________

    inspiré par :

    Changer !… Et puis quoi encore

    Livre

    Le changement est toujours là, bien présent dans le temps où tout ce qui naît chemine immanquablement et lentement vers sa fin. Dans nos sociétés néolibérales, se dévoile un refus de vieillir, de changer où la jeunesse perpétuelle devient le leitmotive de tous. Les générations et les repères se mélangent. Le changement est le souhait même de l’analysé en thérapie et en psychanalyse. Quand est-il réellement de ce souhait de changement ? Qu’est-ce qui change ? Ce changement, qu’est-il au juste pour vous ?

     

    1 - Nos petites histoires continues…

    Moi… C’est qui ?

    Livre

    C’est quoi ce Moi dont on me rabâche les oreilles ? Retrouvez votre Moi authentique, plonger au plus profonds de son Moi, faire renaître l’enfant Moi oublié, etc. Pour le lifter ce Moi appauvri, il faudrait que je comprenne ce que c’est, s’il était déjà là où s’il a été créé par quoi et comment… Comprendre et saisir l’élaboration de son Moi et agir dessus, là oui cela devient possible.  Et vlan, Ça recommence, quand j’ose parler et exposer mon opinion, je reçois un bouquet de narcisse et quand je ne dis mots je reçois le pot sur la tête. Reste l’eau du vase, la connaissance cela donne soif. Avant la réponse du savant, la réponse du poète avec un poème illustratif du principe de l’oignon qui perd ses couches d’illusions.

    Qui n’a pas un album de son Moi ?

    Complexes : Narcisse - Œdipe - Iznogoud

    Livre

    L'actualité dévoile un nouveau complexe, celui d’Iznogoud, Grand Vizir. Sa phrase emblématique, “Je veux être Calife à la place du Calife”, exprime admirablement le désir d'usurper la place du Père. Qui n’a jamais rêvé de prendre la place de l’autre lève la main ? Attention à vous, votre conscience vous ment, même au Ve siècle av. JC les paroles de Jocaste à Œdipe le formule, dans l'interprétation de Sophocle Œdipe-roi, ce très grand désir inconscient de prendre la place de l’autre dans la couche : “Ne redoute pas l’hymen d’une mère : bien des mortels ont déjà dans leur rêve partager le lit maternel. Celui qui attache le moins d’importance à pareille chose est aussi celui qui supporte le plus aisément la vie.”.
     
    Ce complexe d'Iznogoud ressemble étrangement au complexe d'Œdipe, mais cela va encore plus loin… 

    Un monde sans émotions… Quelle intelligence !

    Livre

    Que dire d’un monde sans émotions tel que le souhaitent certaines entreprises. Comme ils ne peuvent gérer les émotions, les mesurer et les contrôler par écrit, ils vont créer un monde de contrat pour amender l’incertitude. L’intelligence rationnelle va refouler le monde de l’intelligence émotionnelle. L’humain devient une machine sans désir. Le film visionnaire “Blade-Runner” est de retour, où est passée ma boîte à empathie ?

    Inspiré par le dossier sûr : le vécu émotionnel, de la revue Santé Mentale n° 177 - Avril 2013.
    et Goleman, D. (2014). L'Intelligence émotionnelle. J'ai lu

     

    Confiance toujours. Trahison, moi jamais voyons !…

    Livre

     

    Confiance & Trahison pourrait être le titre d’un film déroulant ces deux sentiments contradictoires. Cet article questionne la place et la fonction de ceux-ci. Que ferions-nous sans la confiance ? L’alliance thérapeutique et éducative n’existe pas sans elle. Imaginer un monde composé que de défiance et de méfiance contrôler par des contrats, pourriez-vous survivre à cela sans devenir paranoïaque ? La confiance porte en soi son contraire, la trahison. Sur quoi se porte ses sentiments ambivalents ? Le doute peut aussi s’insinuer dans ce lien entre “Confiance & Trahison” : Chéri(e) m’aimes-tu… toujours ?

    Inspiré par le dossier sûr : Faire confiance, de la revue Santé Mentale n° 201 - octobre 2015

     

    ETP & L’homme tridimensionnel

    Livre

    L’Éducation Thérapeutique du Patient, ou ETP, est une pratique qui ouvre des questionnements dans le milieu du soin entre le mobile économique de l’institution et le motif humaniste des équipes de soignants. L’ETP, instituée par la Haute Autorité de Santé depuis 2009, montre avant tout un processus d’accompagnement du soigné ayant trois visées : Éducative - Thérapeutique - Pédagogique.

    Inspiré du dossier sur le Diagnostic Éducatif (DE) en Éducation Thérapeutique du Patient (ETP) de la revue Santé Mentale n°198 - Mai 2015 et à découvrire, les ouvrages de Jean-Michel Revillot traitant du thème :

    La honte, vous connaissez ? Honte & Culpabilité

    Livre

    Qui n’a jamais touché du doigt cette émotion de la honte ?
     
    Petit enfant, j’ai eu la honte comme cadeau social. Honte d’être un garçon aux émotions de fille, honte de penser autrement, honte d’être nul à l’école de la répétition, honte d’être le déclencheur de la dépression de ma mère… Cette honte qui m’a suivi peut provoquer des comportements contradictoires. Elle peut soit me paralyser ou soit m’élancer pour me dépasser via l'humour. Ainsi se pose la question de sa fonction régulatrice : La honte serait-elle aux émotions ce que la culpabilité est à la raison, et ainsi est-elle une des limites qui borde et borne la psyché ?

    inspiré entre autres par l'écrit de Jean-Paul Ricœur - Honte & Culpabilité - Mai 2007

    La vie, un saut d’obstacles pour la psyché

    Livre

    Par métaphore, la vie peut-être représentée comme un chemin rempli d’obstacles. Ces obstacles sont à considérer comme des contraintes à nos besoins et désirs ou encore à notre omnipotence (toute-puissance). Ce qui nous résiste sont ces obstacles. Notre imaginaire moteur se met en route pour transformer ou contourner ces obstacles. Quelle est la relation entre ce phénomène et la psyché du sujet ?

    • Vu sous l’angle non plus des limites qui délimitent, bornent et bordent la psyché, mais sous l’angle des obstacles qui parsèment notre chemin de vie d'expériences contradictoires et construit notre psyché. La vie devient un saut d’obstacles où ce qui nous résiste nous rend plus fort et nous élabore.

     

    Limites & Règne de l'immédiateté. Ou le tout, tout de suite…

    Livre

    L’évolution sociale dans laquelle nous sommes emportés cultive l’immédiateté du tout tout de suite en trois clics comme sur internet. Ce fait donne l’apparence que l’espace et le temps n’existent plus, que les limites disparaissent. Le prêt à porter se décline et devient le prêt à penser, le fast-food, le fast fashion, le culte de son image (Réseaux sociaux), le refus de porter son âge (confusion générationnelle), la prévalence de l’image sur le texte, la course au scoop des im-médias, la télé qui dit la vérité (reality shows), les solutions recettes des entreprises à leurs problèmes… Comme si nous nous affranchissions de toutes les contraintes. Que se passe-t-il ? Pouvons-nous vivre sans limites ? À quoi elles nous servent ces limites ? Quels sont les enjeux de l’immédiateté ?

     

    Psychanalyse, science de l’âme ou de l'esprit ?

    Livre

    L’être humain est perçu comme tridimensionnel, la psychanalyse s’occupe-t-elle du corps, de l’esprit ou de l’âme ? Les traductions anglaises des textes fondateurs ont systématiquement remplacé le mot “âme” utilisé par Freud par le mot esprit réduit à l'exercice de l'intellect (mind) ou mental. Dans ces transcriptions le traitement de l’âme proposé par Freud est devenu le traitement mental de la médecine psychiatrique. Les traductions françaises ont opté pour le mot psyché moins connoté religieux. Est-ce dû au hasard ? De même se pose la question si la psychanalyse est une science (Freud), un savoir (Lacan) ou un art (néopsychanalyste) ?

    * D’après l'écrit de Bettelheim, B. (1984). Freud et l’âme humaine. R. Laffont.

     

    1 - Freud et l’âme humaine

    Avez-vous de l'humour ? Humour / Psychanalyse

    Tout abus de lecture peut sérieusement endommager l’ignorance et créer une dépendance…

    A découvrir le dossier sur l'humour dans les soins de la revue Santé Mentale n°206 - Mars 2016

     

    • Avez-vous de l'humour ?
      Existe-t-il une relation entre l’humour et la psychanalyse ?
      Deux réponses, celle du poète et celle du savant afin de savoir.

     

    1 - Réponse du PO'être : Petite histoire d'humour

    Le fœtus qui ne voulait pas grandir

    Livre

    Que suis-je ? Qui est ce Moi ? Comment sait-il élaborer ? Il est bien aisé de limiter l’individu à son corps. Ce corps qui nous enveloppe comme une réalité physiologique. Ce corps qui nous limite mais nous incarne comme réalité psychique.

    • D'après le dossier sur l'angoisse de la revue Santé Mentale n°144 - Janvier 2010

     

    Petite histoire d’un fœtus qui ne voulait pas grandir

    • Afin de tenter de répondre à ce questionnement, je propose de raconter une petite histoire, celle du fœtus au petit enfant de 18 mois. Petit à petit, chemin faisant il va se confronter à ses angoisses et ainsi prendre conscience de sa propre réalité singulière.
       

    Angoisses & Expérience d’être

    Jaloux & Envieux - Moi, jamais…

    Livre

    Qui n'a jamais été jaloux ou envieux lève la main…

    Le jaloux a besoin d’être rassuré sur ce qu'il croit possèder.
          L’envieux cherche à obtenir ce que l'autre possède ou l'objet qui focalise sa suprématie. 

    D'après le dossier sur la jalousie de la revue Santé Mentale n°207 - Avril 2016

    L’homme qui voulait être heureux

    Livre

    Petit résumé du roman de « L’homme qui voulait être heureux » de Laurent Goumelle où ce que l’on croit peut devenir réalité. Quand nous sommes convaincus d’une chose, elle devient notre réalité. Ce que nous croyons détermine ainsi ce que nous sommes et constitue notre identité du moi. Mais encore plus contraignant, nos croyances orientent notre vie tant bien que mal. Le bonheur consisterait pour l'auteur à sortir de cette boucle des croyances figées qui d'un côté nous propulsent et de l'autre côté nous aliènent.

     

    Suis-je connaissant, sachant ou seulement informé ?

    Fabrice Prévost - Connaissance - Savoir - Information

    Suite à ma présence au colloque du 29 avril 2016 de “L’enfant qui n’apprend pas” en sous-titre “Le rapport au savoir”. Je constate que certains mots sont ambigus et sont souvent pris les uns pour les autres : Connaissance - Savoir - Information. Si je prends la métaphore de l’ortie : Comment savez-vous que cette plante pique ?

    1 - info

    Dys : Les enfants Dyschmilblicks

    Livre

    Suis-je un Dyschmilblick en Dys-Harmonie de Dys-Fonctionnement ?
     
    Depuis quelques années il y a un engouement pour les profils “Dys-”.
    C’est-à-dire, tous les problèmes liés au développement sont uniquement neuro-cognitif.
    Ce qui est pointé sont surtout les échecs scolaires et les troubles de l’apprentissage
    Chez 2/3 des enfants en difficultés, ils sont aussi le témoignage des troubles de la personnalité en élaboration.

    Néo Mananagers > O-TREFLE ®

    Livre

    Certains cherchent toute leur vie à devenir un trèfle à quatre feuilles.
              Je vous assure que vos trèfles à trois feuilles sont tout aussi doués.
              Tout est là, ôtons les entraves, comprenons, imaginons et agissons.

    • Ce jeu de rôles O-Trèfle ® a pour finalité de restaurer votre pouvoir d’agir de chaque instant, privé comme professionnel, par une approche triadique : Coaching-Thérapie-Créativité où jeu, accompagnement et soutien thérapeutique se donnent la main. Si vous avez presque tout essayé sans résultat O-Trèfle ® est pour vous.

     
    O-Trèfle ® n'a que trois feuilles

    Néo Managers : Le cahier…

    Livre

    Néo-Management : la nouvelle gouvernance entre [ Conduire / Accompagner ]
    De tout temps les humains ont vécu la nécessité de conduire. D'un côté, se conduire soi-même, en sélectionnant ce qui fait valeurs et sens pour soi (libre arbitre). De l'autre côté, conduire les autres vers l’intention d’un résultat (attentes).
     
    De tout temps les humains ont vécu la nécessité d’accompagner. D'un côté, d’être accompagné afin de se construire sur la pensée des générations précédentes. De l'autre côté, accompagner à leur tour pour soutenir ceux qui les suivent (étayeur).

     

    RPS : Angoisse, stress, anxiété au travail et ailleurs

    Livre

    Les conditions de vie deviennent de plus en plus oppressantes. Elles génèrent du stress, de l’anxiété et de l’angoisse par excès. Ils sont tous élaborateurs de dysfonctionnement. Ces trois émotions sont à prendre au sérieux, mal accompagnées elles cheminent tout droit vers la dépression, aux RPS et au plus mal, vers la solution ultime du suicide. Ces trois états génèrent soit du "mal-être" d’un repli sur soi, soit du "mieux-être" en permettant de se dépasser, d’innover… Le point sur cette contradiction.
     
    Nous sommes en pleine expérience de la contradiction entre [ Émotion aliénante / Émotion dynamisante ]. Je propose de nous confronter et de distinguer celle-ci, afin d’entreprendre autrement.

    1 - Distinguer ces trois émotions

    Penser autrement

    Livre

    Nos structures et institutions sont le reflet de nous-même, de notre façon de penser. Elles ne sont pas les seuls responsables de leurs travers, nous le sommes tout autant. L'œuvre de Michel Foucault nous montre que nous le sommes par nos discours, nos valeurs légitimées et les effets de mode des courants de pensée (épistémê) auxquelles nous adhérons sans les remettre en question.
     
    Il nous propose de nous regarder dans le miroir et d’interpréter le social et nos structures institutionnelles à notre image.  C’est-à-dire, notre façon de penser notre propre monde et notre façon d'agir ou de s’abstenir d’agir par ambivalence de nos expériences contradictoires.

     

    Reflets & Miroir

    Pensée clivée… Organisation bloquée

    Livre

    Une pensée clivée a pour conséquence la stratification ou non changement des acteurs et des organisations dans une position monolithique stationnaire. Le clivage de la pensée provoque soit l’immobilisme ou la paralysie, soit l’affirmation de vérité, soit la recherche d’une solution ou de réponse comme placebo. Ce non-changement est verrouillé par les entraves d’apprentissage des acteurs. C’est une impossibilité, celle de connaître. La pensée se clive par stratégie de défense.

     

    1 - Comprendre ce phénomène de la pensée clivée est des plus porteur

    Pensée dialectique… Organisation dynamique

    Livre

    Quand la pensée rhétorique stucture et stratifie l’entreprise, la pensée dialectique la dynamise. Au sein des organisations traditionnelles seul la rhétorique d’une pensée clivée est reine. Les néo-entreprises l’ont compris. Pour que l’organisation soit gagnante, les collaborateurs doivent l’être aussi.  Ainsi, ils cultivent d’une part la dialectique relationnelle du pouvoir d’agir, tout en se référant à une finalité et ses valeurs rhétoriciennes d’une entreprise entrepreneuse. Ils oscillent ou alternent comme un pendule entre ces deux pôles de discours contradictoires.

     

    Le néomanagement, science des hommes et/ou des chiffres ?

    Le management : science des hommes et/ou science des chiffres ?

    Le management contemporain allie à la fois la science des hommes et la science des chiffres. Il allie le pôle des aspirations, désirs et projets au pôle des objectifs et des résultats. Point de dénie, juste de la souplesse et de l’agilité, du bien-être au travail où ni-tout l’un, ni-tout l’autre prime, mais ces deux pôles en alternance ou oscillation. Manager… qu’est-ce que c’est au juste ?...

    Origine du mot manager

    Pages

    Subscribe to Espace S'a_voir • Psycho Pédagogie & Thérapie Systémique RSS